L’informatique industrielle

Au sens où on l’enseigne en BTS IRIS

Dimanche 9 octobre 2011, par ph@ln // Travail

IRIS signifie Informatique et Réseaux pour l’Industrie et les Services Techniques. Le BTS IRIS (voir à Ort-Sup Lyon ou à Ste-Ma’, Lons-le-Saunier) est une modernisation de l’ancien BTS Informatique Industrielle.

L’informatique industrielle est caractérisée par :
- un couplage étroit entre le matériel et le logiciel ;
- une interaction avec un environnement industriel et/ou technique.
- des applications techniques distribuées sur un réseau

Cette relation permanente entre logiciel et matériel s’exprime de plusieurs manières :
- soit par une "connexion" avec le monde réel pour y récupérer une information physique
— une température,
— une pression,
— une position,
— etc
- soit pour actionner une partie opérative,
- soit par le fait que le logiciel est enfoui dans le matériel (informatique embarquée), comme par exemple en automobile, aéronautique, télécommunication, etc.

Le champ d’activité du technicien IRIS recouvre le développement et la maintenance de systèmes ou d’applications informatiques, qu’ils soient centralisés ou répartis.

Outre les parties techniques, l’enseignement insiste sur les méthodologies d’analyse et conception, la conduite de projet et la gestion de la qualité.

L’enseignement informatique porte (liste non exhaustive...) sur :
- la structure des ordinateurs
- les systèmes d’exploitation
- le temps réel
- les réseaux (pas trop sur le coté administration, mais plutôt installation ou programmation d’applications réparties)
- la programmation, principalement objet, avec bien sûr, le processus de développement et les outils d’analyse et conception (UML)
- le multimédia, abordé sous sa forme "industrielle" : vision, traitement de signal, ...
- les IHM
- la programmation web et mobile